L’hôtellerie à Paris

17 septembre 2018

L’hôtellerie subie depuis une décennie un bouleversement suite à l’avènement des nouvelles technologies et des nouveaux modes de consommation. Les sites de partages et de locations d’appartements ont complètement changés la donne.

 

L’expérience client avant tout

Pour qu’un nouvel endroit puisse prendre son envol, il se doit de proposer aux clients une expérience nouvelle. En effet, créer un parti pris permet au lieu de se démarquer de la concurrence. Pourquoi pas créer un lieu lié à l’art ? Un lieu lié à un pays ?
Qu’en serait-il d’un hôtel parisien où l’ambiance néon et art abstrait, permettrait de faire vivre à la clientèle, un séjour inoubliable dans un endroit extrêmement atypique ?

AirBnB à fait du mal aux hôtels ! Oui, mais pourquoi ?

Dans les grandes villes (mais aussi les plus petites), le site du géant américain AirBnB a fait beaucoup de mal à l’hôtellerie.
Il est vrai qu’en permettant aux gens d’avoir un complément de revenu (les loueurs) facilite l’attractivité du concept. Qui plus est, pour le locataire ; rien de mieux que d’être dans un habitat parisien et de vivre à la parisienne (si le bien se trouve
à Paris évidemment). Pour (entre autres) ces 2 raisons, les hôtels se sont trouvés des concurrents très envahissants et à la concurrence déloyale (selon leurs termes).
Notre but n’étant pas de prendre parti pour l’un où l’autre, mais de constater et analyser les faits, afin de mieux appréhender la mise en place de nouvelles structures hôtelières tant sur le plan de l’architecture que de la décoration.