ČPNG  IHDR%ŘV PLTEßz=ŕtRNS@śōf IDAT◊c`‚!ľ3IENDģB`ā Quelles couleurs pour mon int√©rieur ? - Adrien Deprez - Architecte, Designer int√©rieur et d√©corateur √† Paris
Que vous soyez professionnel ou particulier disposant d’un bien à rénover créer ou décorer, sachez que je suis à même de répondre à vos demandes, tout en vous accompagnant vers les solutions répondant le mieux à votre budget et à vos attentes.

Quelles couleurs pour mon intérieur ?

10 mai 2017

Une question qui revient syst√©matiquement : ¬ę¬†Quelles couleurs pour mon int√©rieur ?¬†¬Ľ

Prévisualisation 3D :

Gr√Ęce aux outils de rendus 3D √† notre disposition, nous avons aujourd’hui la possibilit√© de pr√©visualiser un espace, un volume avant le lancement des travaux. Cette solution est primordiale car elle √©vite des mauvaises surprises, mais surtout elle permet de valider un cahier des charges colorim√©triques. En d√©finitif, il est important que votre designer vous face une maquette 3D de votre int√©rieur pour que vous puissiez vous projeter dans votre espace. L’architecte/designer pourra vous montrer des rendus mat√©riaux, lumi√®res, objets, etc.

Suite à ce rendu en 3 dimension, vous pourrez valider celui-ci et donner votre approbation pour le lancement des travaux.

La couleur :

Sachez avant toutes choses que la couleur de vos murs, n’aura pas le m√™me rendu en fonction de l’√©clairage s’abattant sur elle. Cela est la base de l’optique. Un mur blanc √©clair√© d’une lumi√®re verte, sera… vert.
Cela peut-être un inconvénient ou un avantage, il suffit simplement de le savoir.

Le blanc : Si vous souhaitez un int√©rieur tr√®s ¬ę¬†clinique¬†¬Ľ, la couleur blanc sera votre meilleur alli√©. Si vous souhaitez plus de chaleur, les couleurs dites ¬ę¬†chaudes¬†¬Ľ seront quant √† elles plus ad√©quates —> Marron, jaune, orange, beige, etc.

Les bruns : Le marron et le beige am√®nerons de la chaleur, un aspect cosy. Attention de ne pas trop en avoir. N’oubliez pas que la couleur n’est pas que sur vos murs, elle est aussi sur votre mobilier.

Les couleurs chaudes (vives) : Jaune et orange. Celles-ci am√®neront de la chaleur, mais surtout du ¬ę¬†peps/dynamisme¬†¬Ľ. Attention de ne pas en abuser.

Le vert : Inlassablement associé à la verdure, au bio, à la végétation et à un aspect sain.

Le bleu : Souvent associ√© √† l’oc√©an et la mer s’il est clair. Il sera plus haut de gamme s’il est bleu fonc√©, voir tr√®s fonc√©.

Le noir : Neutre, il ne prend pas parti. Il pourra amener une certaine élégance. Attention de ne pas en abuser.

Les compl√©mentaires :¬†Chaque couleur dispose d’une couleur compl√©mentaire comme par exemple : Le rouge a comme compl√©mentaire —> Le vert.
Si votre architecte ou graphiste connait toutes ces subtilités, il pourra vous créer une image de marque colorimétriquement forte. Voici un tableau ci-dessous.

couleurs-complementaires

La validation d’une couleur :

L’erreur que commettent beaucoup de personnes, est celle de valider une couleur sur un √©cran ou sur du papier.
Les seules et uniques r√©f√©rences o√Ļ vous pourrez valider une/des couleur(s) sont des nuanciers (RAL ou Pantone). Votre architecte/designer est muni d’un de ces nuanciers.

Pourquoi une couleur ne peut-√™tre valid√©e sur un √©cran d’ordinateur ?

Parce que chaque √©cran a une luminosit√© et un calibrage diff√©rent. Bien √©videmment, un bleu pr√©sent√© √† l’√©cran sera bleu lorsque vous l’imprimerez sur une imprimante. Mais sera t-il l’exacte m√™me bleu ? Non
Il en va de m√™me avec une impression dite ¬ę¬†CMJN¬†¬Ľ (Aussi appel√©es ¬ę¬†Quadrichromie¬†¬Ľ —> Cyan Magenta Jaune et Noir) Les imprimeurs ont des imprimantes aux r√©glages diff√©rents ce qui fera que votre bleu ¬ę¬†#8287a¬†¬Ľ sera diff√©rent d’un imprimeur √† l’autre.
La seule fa√ßon d’avoir l’exacte m√™me teinte, est d’imprimer en pantone.

En espérant que cet article est pu vous éclairer quelque peu.